Vous recherchez une recette ?
Inscrivez-vous aux menus
Newsletter

Nos astuces pour intégrer vos restes dans vos prochains menus de la semaine

Tous autant que nous sommes, nous avons aujourd’hui plus que jamais pris la mauvaise habitude de jeter systématiquement sans forcément chercher à recycler, réparer ou réutiliser, et bien que nous ayons une réputation de fins gourmets, la nourriture n’est pas épargnée.
Pour preuve, un Français génère à lui tout seul en moyenne 79 kg de déchets alimentaires par an. Pourtant, des solutions simples existent pour intégrer ses restes de nourriture au menu de la semaine suivante.

Le congélateur, allié numéro un

La solution la plus simple serait de congeler vos aliments. Si vous disposez d’un congélateur, pensez simplement à y stocker vos restes, et veillez juste à respecter la chaîne du froid. Certains aliments ne se congèlent pas, à l’image de la pastèque ou du concombre, qui sont gorgés d’eau, mais vos plats en sauce et autres viandes peuvent très bien finir dans votre bac en attendant le prochain repas. Vous pouvez tout à fait ranger les aliments dans des boîtes ou des sachets hermétiques, les étiqueter pour mieux vous y retrouver et savoir jusque quand vous pouvez les consommer puis les redécouvrir quelques jours plus tard.

Si vous avez un peu de temps, vous pouvez même préparer vos repas de la semaine et les congeler pour les jours à venir ! Cela vous évitera de gaspiller.

Ces restes dont on ne sait que faire

Il existe bien sûr des aliments un peu plus embêtants que l’on ne sait pas toujours réutiliser. Mais il suffit de faire preuve de créativité et de prendre quelques bonnes habitudes !
Il vous reste du pain rassis ? Faites-en des croûtons frottés à l’ail pour la soupe ou du pain perdu.
Vous ne savez que faire de vos blancs d’œufs après une recette de gâteau ? Confectionnez des meringues.
Vos fruits sont beaucoup trop mûrs ? Transformez-les en compote.

Avec un peu d’inventivité il y a fort à parier que ces aliments ne seront plus un problème.

Jouer sur la forme

Jouer sur la forme des aliments peut vous donner des idées pour intégrer vos restes au menu de la semaine. Les viandes et poissons sont réutilisables à l’envie : un steak se transforme dans une sauce bolognaise, un poisson s’émiette sur une préparation, les pommes de terre se dégustent en salade ou en purée, les bouts de viande accentuent le goût d’un bouillon, auquel on peut aussi tout à fait ajouter quelques légumes bien choisis…
Sachez aussi que de nombreuses tartes sont même meilleures froides, et que certains plats sont encore plus savoureux le lendemain. En définitive, perdez ce réflexe de jeter, tant que les dates de péremption et la chaîne du froid sont respectées, cuisiner des restes peut devenir un véritable plaisir : quelques épices et le tour est joué !

Notre site propose de nombreuses variantes de recettes que vous pourrez découvrir. Entre viande, poisson, recettes végétariennes et même végétaliennes, les options sont infinies !